La voix de Graine

Un samedi confiné, le 3ième, l’avant dernier? Notre président nous le dira la semaine prochaine…
Ce matin , j’ai participé pendant deux heures à l’assemblée générale de ma coop. C’est la 1ère fois que je participe. Avec le confinement, c’est sur zoom. La durée est mieux maîtrisée. Pas besoin de se déplacer. Une réunion bien préparée. J’ai apprécié. ça m’a donné envie de m’investir davantage.
A part cet évènement, un samedi bien tranquille. Marché rapide, peinture, ménage…
Ce soir, nous avons mangé des huîtres, avec une bonne soupe de légumes. Et demain, c’est raclette avec les filles, la petite et la grande.

La voix de Lilie:

Aujourd’hui journée petit fils. Il m’appelle la nuit quand il s’éveille alors je dors – si je puis dire – avec lui la deuxième partie de la nuit. Peinture, puzzles, vélo et voilà la journée qui passe. Ce soir nous avons fêté le beaujolais nouveau. Fois gras, saucisson, comté et ce fameux – à défaut d’être fabuleux – beaujolais nouveau. Café, truffe au chocolat pour équilibrer ce repas ! Demain on fera plus vert ! Demain relâche, j’ai décidé de m’attaquer à ma salle de bain.

Ce confinement, ce sont 3 semaines sans voir d’autres personnes que nos enfants. Et c’est déjà beaucoup par rapport au 1er. Je trouve quand même que les mois s’accumulent et que le manque des autres, le manque de nouveauté se fait sentir. Lire, écouter la radio, regarder la télé ou Internet, c’est bien. Mais participer, ressentir, vivre un spectacle, une exposition, un concert. Discuter, rire, aller au restaurant entre amis. Qu’ est-ce que tout ça peut manquer. Patience, patience. Le temps des cerises reviendra comme disait la chanson, en attendant le merle se moque bien de nous !