La fin du confinement, le début d’une autre étape…La vie va se remettre lentement en mouvement.
Ma fille vient de m’envoyer le programme pour la prochaine semaine d’école. Comme si l’école reprenait vraiment. Pour l’instant, je n’avais eu droit qu’à quelques propositions éparses. En deux jours, nous ne ferons pas tout!
Mon fils va m’amener son petit jeudi. Enfin le voir et le serrer dans mes bras! Tellement habitué aux bras de sa Maman, va-t’il accepter les miens? Peut-être je l’aurais aussi mardi…
Dimanche prochain, nous pourrons nous retrouver tous pour manger ensemble , enfants et petits-enfants.
Demain matin, je vais tenter une expédition au magasin de bricolage d’à côté pour acheter des ampoules. Etape 1 de la révision de l’éclairage. Pour y voir mieux. Pour y voir plus clair.
Et le journal d’une confinée va se terminer sur cette note lumineuse. L’espoir, la lumière au bout du chemin?
A ton tour Lilie!

La voix de Lilie:

Une étape franchie dans cette course contre le virus. Dernière autorisation de sortie téléchargée à 20h pour aller chercher des pizzas. Demain nous pourrons sortir presque librement. Nos nouvelles entraves s’appellent gestes barrières et masques obligatoires. Libres dans 100km ? Libres face à notre peur ? Enfin nous pourrons sortir de chez nous, nous promener, randonner. Et surtout, revoir nos familles et nos amis.

Cette semaine, pour moi, ce sera coiffeur et ostéopathe. Pour mettre en concordance mon corps et mon nouvel état d’esprit. Je me sens comme un papillon qui sort de sa chrysalide. Je vais prendre une grande respiration et ouvrir grand la porte. Avec une immense confiance vers les chercheurs qui travaillent pour éradiquer ce virus.

Et le journal d’une confinée va se terminer sur cette note de renaissance.

J’en ai aimé chaque ligne, il a été mon compagnon pendant 55 jours, mon lien avec Graine.

Une page se tourne, un jounal se ferme.

Vite en ouvrir un nouveau.