La voix de Graine

1er dimanche de couvre-feu à 18 h. Jules Verne nous avait proposé le « Tour du monde en 80 jours ». Cela fait 80 jours que nous vivons au ralenti. Combien de temps cela va-t’il durer encore? C’est long. C’est ce que Brigitte Macron dit à la télévision: ce qui est difficile et anxiogène, c’est de ne pas savoir quand cela va s’arrêter.
Une journée de sortie graines, qui fait du bien. Bastille, Port de l’Arsenal, quais de Seine, Jardin des Plantes. Un peu plus de 2h de balade avec un temps clair, même ensoleillé parfois et relativement doux. Un bol d’air qui vivifie. Indispensable remède à la mélancolie, l’échange en face à face. En fait, nous étions 3 avec mon mari. Après l’effort, la galette et le cidre. Et vite et vite, il faut rentrer pour respecter le couvre-feu.

Statue d’Arthur Rimbaud, intitulée « L’homme aux semelles devant »


Mon dos n’est pas tout à fait remis du lumbago. Depuis hier, il me le fait savoir. Ce matin, pour le ménager, j’ai remplacé le jogging par du yoga. Le réparer avant que ça se dégrade. Prendre soin de ce corps qui vieillit pour qu’il ne me lâche pas, qu’il soit au rendez-vous des projets 2021, ceux qui sont à construire ….
Bonne semaine Lilie.

La voix de Lilie:

Enfin se voir un peu Graine. Profiter des rayons pâles du soleil de janvier et de quelques degrés pour promener ensemble. Se parler; presque se toucher. Surtout être ensemble. Qu’est-ce que ça fait du bien. Nos échanges me manquent. Tous les jours que nous passions ensemble, nos sorties filles. Alors aujourd’hui, je profite à fond de nous. Je te regarde admirer la lumière, prendre les statues en photo. Ton mari nous montre l’étoile sous le passage près de l’arsenal, la trace de la météorite au jardin des plantes. Une belle promenade qui s’achève chez toi devant une brioche des rois. Il y a longtemps que j’en avais envie. Dans le nord on mange la galette à la frangipane. Dans mon sud, la pogne aux fruits confis et fleur d’oranger. Après 4 ou 5 galettes, je suis heureuse de déguster une brioche. Celle là est au rhum, elle est bordelaise. Délicieuse avec un verre de cidre. Déjà l’heure de repartir a sonné. Le temps est passé si vite. J’ai l’impression d’être une petite fille qui doit rentrer à la maison avant 18h. Sinon, les parents puniront ! Comme quoi, le covid, ça rajeunit. Le rer est assez plein, tout le monde a le même couvre feu. L’autoroute est complètement saturée. Ceux là ne seront pas chez eux à l’heure !

17h50. Rentrée. Parents contents, petite fille obeissante !

Bonne semaine à toi aussi Graine, et merci pour ce dimanche, bol d’air, bol d’amitié.