La voix de Lilie:

Une journée qui commence par un petit déjeuner au lit. Café, croissant. Hum. Voilà un beau début. Je m’attelle à ma matinée de télétravail et je sais que ce midi ma fille vient déjeuner avec moi. Je nous commande des suschis. Nous sommes tranquilles toutes les deux, les enfants sont chez la nourrice et au centre, nous pouvons parler tranquillement. Nous avons tellement de retard à rattraper et seulement 1h30 devant nous que nous parlons à batons rompus ! J’aime que l’on se retrouve toutes les deux comme avant les petits. Je les adore, seulement ils occupent toute la place quand ils sont là.

L’après-midi je télétravaille en bas car je garde la chienne de mon fils. Il pleut sans arrêt. À certains moments ce sont des trombes d’eau. Le reste de la journée a été grise. Heureusement que j’ai eu des occasions de me rejouir sinon le moral serait tombé bien bas.

Pour finir cette journée de télétravail , je discute avec une copine de travail. Là encore, plein de choses à se dire. Les mêmes problèmes, les mêmes doute, le même ennui, la même envie que ça s’arrête.

Méfions nous, en ce moment j’apprends beaucoup de séparations. Effet confinement ?

La voix de Graine

Hier, soleil, nous avons marché. Aujourd’hui, un ciel plus couvert, nous avons mangé.
Ce matin, les courses, puis la cuisine et le ménage pour mon mari.
Arrivée triomphale de la gazinière au moment de l’apéro, en avance sur l’horaire prévu. Nous installons Madame, enfin le livreur installe Madame, puis nous passons à table avec ma soeur et mon beau-frère. Il est au moins 14 h 30.
17 h 20. Arrivée, prévue, d’une Graine et départ de ma soeur. Couvre-feu oblige.
Apero dans la cour- le soleil est à présent de la partie, préparation du repas…et de nouveau à table.
Même si c’est toujours un peu compliqué pour moi, je suis contente de recevoir des amis à la maison, d’autant plus en ces temps de Covid qui nous isolent les uns des autres.
Une pensée pour toi Lilie, qui garde la maison, qui télétravaille, sous la pluie!
Préparer la sortie de demain. Demain il fera beau. C’est déjà l’heure d’aller se coucher.