Le temps s’allonge, le temps s’étire, le temps du confinement n’en finit pas …
Et tout prend du temps. Les courses, le rangement des courses, le nettoyage récurrent des mains et des surfaces…
Demain, c’est le week-end. Ce soir, nous avons bu l’apéro.

 

La voix de Lilie:

Enfin le dernier jour de télétravail. Ouf, je n’en peux plus.

Je l’avoue, comme une petite fille qui aurait fait une grosse bêtise, toute penaude, oui, je l’avoue j’ai vu ma fille et ma petite fille ce matin. Pas touchées, mais vues. C’est bien plus fort après 3 semaines sans se voir. La petite a 2 mois aujourd’hui, je suis contente de l’avoir aperçue, elle a déjà tellement grandi et changé.

Le soir, un peu de marche dans le bois tout près de la maison, et petit apéro familial sur whatsup. On s’adapte. C’est le propre du vivant, s’adapter.