La créativité pour remplacer la convivialité…
J’écoute la vidéo d’une copine qui a fait une version Corona de la chanson « C’est le temps de l’amour » de Françoise Hardy. Le temps des copains et de l’aventure….C’est vraiment ça. Où est passée notre légèreté, notre insouciance? Reviendra-t’elle une fois la pandémie maîtrisée?
Je dessine, je peins, j’essaie…
Et puis je range et je nettoie.
Je regarde le ciel s’assombrir et le soleil revenir. Fenêtres fermées. Pas de sortie aujourd’hui.

La voix de Lilie:

Ce week-end pluvieux commence plutôt bien. Ciel moutonneux, pas une goutte avant 19h et à peine plus après.

Idéal pour préparer le jardin. Créer un petit coin dans lequel faire pousser des herbes aromatiques, récupérer quelques boutures dans une haie, installer un piège pour les mouches de la cerise 🍒. Voilà qui fait un bien fou au corps et au moral.

Notre site avance peu à peu. Nos besoins deviennent de plus en plus pointus et donc de plus en plus difficiles à mettre en place. Le résultat nous plait bien, c’est le principal. On est fière de notre travail !

Les informations sont toujours aussi angoissantes. Aucune réponse à quelconques questions qui se posent comme: comment les gens qui déclarent la maladie actuellement ont ils pu l’attraper après 33 jours de confinement ?